L’hygiène posturale au travail et les douleurs vertébrales

L’hygiène posturale au travail et les douleurs vertébrales

L’hygiène posturale au travail et les douleurs vertébrales

L’inactivité et les mauvaises positions prolongées au travail sont souvent pointées du doigt comme étant des causes importantes de blessures au dos et au cou, mais est-ce vraiment le cas?

En se fiant aux résultats des plus récentes études, il semblerait que la sédentarité au travail serait un facteur augmentant les risques de blessures au dos, et non pas une cause réelle. Il serait donc erroné de dire que les postures prolongées au travail sont la source des douleurs lombaires, thoraciques et cervicales des travailleurs de bureau. Cela dit, les mauvaises postures prolongées demeurent des facteurs aggravants et peuvent, dans certains cas, ralentir la guérison d’une blessure voire l’empirer!

Par exemple, le maintien de la position assise est souvent le pire ennemi dans la réadaptation d’une blessure lombaire d’origine discale. En effet, il est prouvé que cette position vient davantage comprimer les disques intervertébraux lombaires dans la partie antérieure des disques, ce qui peut faire migrer le noyau pulpeux en postérieur du disque et venir entretenir/aggraver une hernie discale. 

Concernant la région cervicale, la position assise vient souvent avec la protraction cervicale et l’enroulement des épaules vers l’avant, ce qui peut venir causer d’importantes tensions musculaires et raideurs articulaires. 

Quoi faire pour éviter d’aggraver une blessure?

D’abord, assurez-vous d’avoir une position assise ergonomique au travail. Vous devez :

  • Appuyez le bas du dos à votre chaise (utilisez une serviette ou un coussin pour appuyer votre dos).
  • Pliez les genoux.
  • Mettez les pieds au sol.
  • Gardez les bras près du corps et appuyez les avant-bras sur les accoudoirs de la chaise afin de diminuer la pression sur le dos.



Ensuite, vous devez bouger et changer de position régulièrement. Si vous travaillez assis, il est fortement conseillé de vous lever au moins 1 fois par heure pour quelques minutes, le temps de vous étirer et de vous «dégourdir». Ce conseil s’applique aussi aux gens qui travaillent toujours en position debout. De fait, il est faux de croire que la position debout prolongée est plus saine que la position assise prolongée. Le corps est fait pour bouger : n’importe quelle position prolongée sera donc néfaste pour certains tissus. Le but de bouger et de changer de position est d’éviter de toujours stresser et stimuler les mêmes structures du corps. De cette manière, aucun tissu ne sera surchargé et les risques d’entretenir ou d’aggraver une blessure sont moindres. 

Finalement, il est fortement conseillé de consulter un physiothérapeute qui pourra évaluer votre condition et vous prescrire les exercices appropriés pour vous aider à vous débarrasser de vos douleurs. N’hésitez pas à prendre rendez-vous chez ClicPhysio pour une évaluation facile, accessible et efficace.

Joseph-Émile

pht et propriétaire

clicphysio@clicphysio.com(418) 575-5507